Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 15:55

Bouteilles de vin Voleuses 18°s

Ce sont les Romains qui ont développé le verre soufflé et ainsi la bouteille. Jusqu'à la fin du 17ème siècle, les bouteilles fragiles et coûteuses, étaient rarement utilisées pour le vin.

C'est grâce aux Anglais au 18ème siècle, avec l'invention des fours à charbon que la bouteille devient plus solide, plus épaisse et moins chère.

Sir Kenelm Digby est considéré comme l'inventeur de la bouteille (source Wikipédia), elle était en verre fumé épais, au goulot renforcé par une bague pour permettre au viticulteur d'enfoncer au maillet le bouchon de liège.

Kenelm Digby

Sir Kenelm Digby

Les Anglais à l'époque importaient de grande quantité de vins de Bordeaux dans des tonneaux en chêne de 900 litres. Il leur fut alors plus facile de distribuer le vin en bouteille de 75 cl (car c'était la consommation moyenne quotidienne pour un homme, le vin cependant avait un degré alcool entre 7 et 9° suivant les millésimes). Ils se sont rapidement aperçus que le vin se conservait mieux et beaucoup plus longtemps. La notion de vieillissement du vin s'est dès lors développée.

La teinte de la bouteille au début était presque noire (à cause de la présence de fer dans la silice qui compose essentiellement le verre), de nos jours plus claire la bouteille garde une teinte verte qui protège le vin des rayons ultraviolets qui lui sont néfastes lors de son  vieillissement. Les bouteilles transparentes sont réservés actuellement aux rosés et aux liquoreux pour en apprécier leur alléchante couleur.

En France c'est à la fin du 18ème siècle que le vin en bouteille s'est généralisé, d'abord en Champagne puis il s'est rapidement imposé dans les autres régions viticoles de l'hexagone.

diderot-encyclopedie

Diderot dit alors de la bouteille dans son encyclopédie en 1778 "C'est presque le seul récipient en usage parmi nous pour le vin."

A suivre le prochain article sur la bouteille bordelaise et ses contenances.

formes bouteilles.dubourg

Evolution de la bouteille dans l'histoire

 

 

History of Wine Bottle

It was the Romans who developed the blown glass and the bottle. Until the late 17thcentury, fragile and expensive bottles were rarely used for wine.

It is thanks to the British in the 18th century with the invention of charcoal kilns that the bottle became stronger, thicker and less expensive.

Maurins-St-Em-2008.jpg


Sir Kenelm Digby is considered the inventor of the bottle ( Wikipedia), it was thick smoked glass, reinforced at the neck by a ring to allow the winegrower to drive the cork with a mallet.

England at that time of imported large quantities of Bordeaux wines in oak barrels of 900 liters. It was then easier to sell the wine in 75 cl (as an average daily consumption for a man, the wine had an alcohol level between 7 and 9 depending on the vintage). They also quickly realized that the wine was better preserved & kept longer. The concept of aging wine was therefore developed.

Haut-Gaudin-cuvee-prest-pc-rge-2006-photo1.jpg

The color of the bottle in the beginning was almost black (due to the presence of iron in the silica man componet of the glass ), nowadays clearer bottles keep a green tint that protects the wine from ultraviolet rays, are harmful during aging. The clear bottles are currently available only to roses and sweet to enjoy their attractive color.

Landion-Romane-2007

In France it is in the late 18th century that the wine bottle was generalized, first in the Champagne and then it quickly spread in other wine regions of France.

Diderot then told in the Encyclopedia (1778) about the bottle : "It's almost the only container used for wine among us."

Landion-Sau-2006-photo2.jpg

To be continued in the next article about the bottle of Bordeaux and its capacities.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Ouvrard Marc 09/02/2015 22:27

J'ai eu plaisir à découvrir votre site.
J'anime un blog consacré pour l'essetiel aux tire-bouchons, mais aussi aux objets en connexion : bouteilles, bouchons, objets de la vigne et du vin...
Si vous en étiez d'accord, nous pourrions mettre chacun de notre côté un lien pour l'autre site ?
Merci de me dire si vous en êtes d'accord.
Je me permets une observation cependant concernant l'article consacré aux bouteilles : c'est un anachronisme que de parler de bouteilles de 75 cl au XVIII° siècle : il n'existe tout simplement pas encore, même si l'approximation est bonne. A cette époque en Angleterre, le vin est conservé dans des bouteilles dont la capacité est proche de nos 75 cl : "un peu plus des trois quarts de la pinte de Paris", laquelle correspond approximativement à 93 cl.
Cordialement,
Marc

Présentation

  • : Le blog des vignobles Dubourg
  • : vins bordeaux, grands vins, vente directe, vente au particulier, vin bordeaux sauterne, saint Emilion, bonne bouteille, vignobles de bordeaux, médaille or, domaine, famille, qualité, bordeaux supérieurs, premières cotes de bordeaux, terroir, gironde, escoussans, Entre deux Mers, photos
  • Contact

Recherche

Liens