Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 18:03

JT1 9628.2.psc

Photos © Jérôme Tainguy

Il y a peu de temps nous avons reçu ce mail, et nous avons décidé de vous en faire part:

" Bonjour, nous sommes un club de spéléologie du pays basque (Leize Mendi à Saint Jean Pied de Port) et en ce début de mois nous nous préparons pour explorer un gouffre splendide du pays basque, quand un des membres de notre club sort de son sac 2 bouteilles de vin pour notre casse croûte souterrain. C'est pas courant mais jusque là rien d'anormal.

Le seul hic est que notre comparse spéléo-photographe (et fournisseur du vin) nous dit que c'est pas lui qui va "descendre le vin à la cave", sous le pseudo prétexte que: " tout matériel photo plongé dans un liquide est bon pour la poubelle". Quelques discussions plus tard les bouteilles finissent chacune dans un sac.

 

Après 45 mn de marche, depuis les voitures, nous atteignons l'entrée du gouffre et entamons notre descente. 3 heures plus tard, nous sommes à - 260 mètres sous terre au fond du réseau. Pour y arriver nous avons descendu des puits, escaladé, fait du quatre pattes sur plus de 200 mètres (sur des cailloux acérés), rampé et fait des photos des magnifiques galeries aux invraisemblables cristallisations.

 

Puis nous mangeons, et là, la question se pose: Quel vin boire? Certains ont de la charcuterie basque, d'autre des salades à base de pâtes ou de riz, pour d'autre l'origine de leur gamelle est incertaine. On vote, on est huit et bien-sûr, on se partage d'une parfaite égalité entre le rouge (Château Haut-Pasquet 2007) et le rosé (Château Nicot 2009). Pour la peine, et comme après de multiples recherches on a pas trouvé la cave à vin, nous avons décidé de boire les 2.

 

Et donc tout ça pour vous dire qu'à -260 mètres sous terre avec une température de 10°C dans le gouffre nous n'avons toujours pas pu nous prononcer sur le vin que nous avons préféré (3 pour le rouge, 3 pour le rosé, et 2 pour les deux).

 

En tout cas félicitation pour vos vins, nous les avons beaucoup appréciés.

Cordialement

Leize Mendi. "

Nous avons trouvé ce message original et cela nous a donné l'idée d'organiser avec ce club de spéléologie et de montagne du Pays Basque une double dégustation. La première, sous terre dans des conditions d'exploration et la seconde, sur terre dans des conditions de dégustation normale, et de comparer les résultats. 

De plus, nous sommes curieux de voir comment se conserve un vin laissé dans un gouffre en altitude et pour ce faire nous leur fournissons 6 bouteilles de nos différents crus qu'ils déposeront au fond d'un gouffre pendant au moins 2 ans.

 

JT1 7288comp

 Au début les enfants n'ont pas trouvé la cave. At first the children did not find the cellar.

 

 

JT04869.c

nous sommes descendus ,

JT04878.c

descendus... we went down, down ...Photos© Jérôme Tainguy

 

 

 

DSC 1294.c

C'est pas par là la cave! It's not that way the basement!

JT1 9502.p.c

Détails cristallins. Details crystallinePhotos © Jérôme Tainguy

 

 

DSC00402.c

Puisqu'on n'a pas trouvé la cave on les a bu. Since we did not find the cave they were drunk.

JT1 9439.2rr.c

JT1 9557.c.c

 

JT1 9586.1c

JT1 9610.cc

JT1_9523.c.c.jpg

Détails de concrétions Details of concretions  Photos ©Jérôme Tainguy

 

Recently  we received this email, and we decided to share it with you:

"Hello, we are a caving club from the Basque country (Leize Mendi in Saint Jean Pied de Port) 
At the beginning of this month we are preparing to explore a magnificent
abyss in the Basque country, when a member of our club brought out of his bag 2 bottles of wine for our underground snack. It's not common but not weird.

The only problem is that our cave-photographer  (and wine supplier) said that  it is not for him  "to carry them down to the wine cellar"  saying: "any photographic material  dumped in a liquid is good for trash. " After a short debate  the bottles went in separate bags.

A 45' walk from the cars later, we reached the entrance to the pit and began our descent and 3 hours later we're at - 260 meters underground at the bottom of the network. To reach this spot we climbed several wells up and down, walked on all fours on sharp rocks over 200 meters , crawled and took pictures of beautiful galleries with incredible crystals.
.
Then we ate, and the question arose: what wine for what food ? Some of us brought  Basque delicatessen or salads with pasta or rice,  other  lunch boxes content was non descript.
A Poll from a team of eight resulted in  equality between  red (Chateau Haut Pasquet 2007) and rosé (Chateau Nicot, 2009). 

As we were not able to find a suitable wine cellar around our spot we drank both 

To make a long story short, in the abyss at -260 meters below ground with a temperature of 10 ° C, a new poll after snack  gave (out of 8 cave-persons) : 3 for red, 3 for rosé and 2 for both

Anyway congratulations for your wines, we have much appreciated.

Truly yours,

Leize Mendi. "

We found the this mail interesting  and got  the idea to organize with this club  ''Caving and Mountainering of the Basque Country'' a double tasting. The first underground in caving
conditions and the second  outside in conditions of normal tasting, and compare the results.

In addition, we are curious to see how a wine will be kept left in a pit  and for this we provide 6 bottles of our various wines to stock them at the bottom of a pit for at least 2 years.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Serge Planès 09/12/2010 21:19


Droit de réponse :

Affiché sur le site dans une position ambiguë, je demande rectification.
En effet, je suis photographié tenant une bouteille de vin que je bois goulûment sous terre.
Je conteste : d'habitude, je déguste sous terre de la main gauche car je suis gaucher !!!
Et ce vin était à la hauteur, si j'ose dire à 200 mètres sous terre.

Bonne continuation à vos vignerons et viticulteurs, merci pour vos produits.

Serge


Présentation

  • : Le blog des vignobles Dubourg
  • : vins bordeaux, grands vins, vente directe, vente au particulier, vin bordeaux sauterne, saint Emilion, bonne bouteille, vignobles de bordeaux, médaille or, domaine, famille, qualité, bordeaux supérieurs, premières cotes de bordeaux, terroir, gironde, escoussans, Entre deux Mers, photos
  • Contact

Recherche

Liens